Chiloé

Les îles de Chiloé sont un archipel de 30 îles, parmi lesquels l’Isla Grande de Chiloé est la deuxième plus grande île du Chili, derrière l’ile de la terre de feu, à l’extrême sud du pays.

Nous avons décidé de louer une voiture pour un road trip de 3 jours sur cette fameuse grande île de Chiloé, avec un couple de français rencontré à Pucon quelques jours plus tôt.

Chiloé est connue pour ses 3 particularités que sont : les palafitos (petites maisons en bois sur pilotis), ses quelques 150 églises en bois dont 16 sont inscrites à l’UNESCO, et son fameux curanto (plat à base de viande et de fruit de mer).

Après avoir récupéré une Peugeot 208 quasiment neuve, nous prenons la route de Pargua où nous prenons le ferry pour rejoindre l’île. Notre premier arrêt est Dalcahue, petit village de pêcheur à l’est de l’île. Nous avons pu découvrir sa charmante église, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Nous sommes ensuite allés en direction de Castro, où nous avons trouvé une charmante auberge pour 2 nuits.

 

Le deuxième jour, nous sommes allés nous balader du côté ouest de l’île. Les paysages sont très beaux (et rappellent parfois la Bretagne et la Normandie) mais les taons qui envahissent la Patagonie en janvier étaient aussi de la partie…

 

On vous l’accorde, il y a un peu d’Etretat sur cette photo

Le soir, nous avons fêté les 23 ans de Manon sur la terrasse face à la mer. Un vrai régal !

Le lendemain, après une petite grasse matinée, nous sommes remontés dans le nord de Chiloé, à Punihuil. On peut y apercevoir des pingouins. Nous n’avons pas fait de tours en bateau (car très cher), nous avons préféré faire le tour à pieds pour les observer de loin.

Nous avions déjà pu observer des otaries en prenant le ferry pour Chiloé.

 

Pour notre dernier repas sur l’île, nous sommes allés manger un curanto. Traditionnellement, ce plat était préparé dans des fours creusés dans le sol. On y plaçait des pierres au fond, que l’on faisait chauffé jusqu’à ce qu’elles se fendillent. On y ajoutait ensuite fruit de mer (palourdes, moules) puis viande (port, poulet), avant de recouvrir le tout de linge humide pendant 2h.

Nous repartons pour Puerto Montt, sur le continent, à l’aube le lendemain pour y déposer la voiture.

Le ferry pour aller à notre prochaine étape ne part qu’à 23h. On a donc pas mal de temps pour se balader dans la ville et au marché de fruits de mer.

5 réponses à “Chiloé”

  1. S&P dit :

    Waouh ! encore splendide: la faune, les paysages… totalement différents de tout ce que vous avez montré jusque là.
    On aurait voulu le gouter ce blanc chilien 🙂

    Et ce ponton du bout du monde, il va où ?

    Bises,

  2. Emmanuel dit :

    Voilà un anniversaire dont Manon va se rappeler toute sa vie !
    Les gouts et les couleurs tout y est. Les photos avec les reflets dans l’eau sont de toute beauté

  3. MDL dit :

    Très bel anniversaire a Manon.
    Ce plat terre mer semblait très appétissant.
    Bonne continuation
    Bises

  4. Chloé (et Nico) dit :

    J’aime cette ile juste pour son nom (parce que si on lui enlève un i, elle devient un très beau prénom ! 8) ) et puis aussi parce qu’elle ressemble à la Bretagne (tu vois Manon, t’as beau partir au bout du monde, la Bretagne te rattrape ! ♥ )
    Des bisous à tous les deux ! Et encore un joyeux anniversaire ! 🙂

  5. Céline HL dit :

    Magnifiques ces photos de maisons colorées !!
    Bon anniversaire Manon ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *